7e Colloque du RÉIACTIS – MONTRÉAL – 5 AU 7 JUIN 2024


Crédit photo : Matthias Mullie sur Unsplash

 

Le RÉIACTIS (Réseau d’études International sur l’Âge, la Citoyenneté et l’intégration Socio-économique) tiendra à Montréal son 7e Colloque international intitulé « Trajectoires de vieillissements. Considérer la pluralité des contextes et des temps ». L’événement est organisé par l’Université de Montréal en partenariat avec l’Université Laval, l’Université de Sherbrooke, l’Université de Moncton, le Centre collégial d’expertise en gérontologie du Cégep de Drummondville et la Chaire internationale Société Inclusive et Avancée en Age (SIAGE) de l’Université de Lorraine.

Le Comité d’organisation invite les chercheurs en sciences humaines et sociales, les décideurs politiques, les professionnels de l’intervention et les citoyens à se réunir sur une scène partagée à Montréal au Québec (Canada) pour mettre en débat et discuter les enjeux des sociétés contemporaines face au vieillissement pluriel. Il s’agit d’appréhender ces enjeux à partir de leur complexité en intégrant notamment l’analyse de la diversité des âges et des modes de vie, mais en prenant aussi en compte les contextes territoriaux soumis à des changements dans des contextes divers et contrastés sur le plan économiques, environnemental, climatique, social et politiques.

 

Trajectoires de vieillissements. Considérer la pluralité des contextes et des temps.

Les dernières décennies de recherche sur l’avancement en âge se sont attachées à mettre en lumière les caractéristiques du vieillissement, les effets des contextes et des milieux de vie ainsi que les injonctions l’encadrant, qu’il soit qualifié de « réussi », « en santé », de « productif » ou « actif ». Or, la littérature scientifique tendrait plutôt à mettre en avant des formes de vieillissements pluriels voire hybridés. Cette diversité de contextes va beaucoup plus loin que la prise en considération de certaines caractéristiques socio-économiques ou territoriales, elle appelle à des approches, des conceptions et des interventions également plurielles.

L’approche par les trajectoires nous permet ainsi d’aborder la question selon plusieurs angles, disciplines et échelles (individuelle, sociale, territoriale ou sociétale). Les trajectoires mettent en jeu diverses mobilités, qu’elles soient quotidiennes, résidentielles ou sociales et impliquent des changements psychosociaux et physiques dans l’expérience du vieillir. Qu’en est-il des trajectoires d’avancement en âge qui sortent d’un modèle linéaire du vieillir ou d’un cheminement de vieillissement normé ou avantagé par différentes forces ? La prise en compte de trajectoires de personnes aînées projetées dans une société et des territoires en mouvement change-t-elle ces perspectives d’inclusion et de reconnaissance ?

Pour aborder et considérer la pluralité des trajectoires des personnes aînées, le 7e Colloque du RÉIACTIS propose un axe transversal et trois entrées thématiques. Les communications devront être inscrites dans l’une de ces quatre options.

  • Axe transversal : Composer avec les temps et les changements.
  • Axe thématique 1 : Se situer entre continuité, bifurcation et réversibilité.
  • Axe thématique 2 : Prendre place dans les changements des milieux de vie.
  • Axe thématique 3 : Engager les acteurs dans les transformations sociales et spatiales.

Il est possible de faire 3 propositions de communications au maximum comme premier auteur.

Pour l’appel à communication détaillé et soumettre une proposition rendez-vous sur le site dédié : https://montreal2024.reiactis.net/

 

Contributions possibles et publics invités.

Le 7e Colloque du REIACTIS à Montréal au Québec (Canada) se veut un lieu de rencontre et d’échange de différents types de savoirs et d’actions sur les vieillissements. Nous attendons des contributions de :

  • Chercheurs scientifiques
  • Relève scientifique
  • Écosystème de l’intervention (professionnel, communautaire, associatif)
  • Réseaux, organisations, institutions ou regroupements thématiques (santé, habitat, urbanisme, architecture, transport, alimentation, fin de vie, maltraitance, etc.)

Les propositions attendues sont du :

1) Domaine scientifique

  • Communication individuelle (5 000 signes maximum, espaces compris).
  • Symposium (5 000 signes maximum, espaces compris) avec les résumés de tous les intervenants (3 000 signes maximum, espaces compris).
  • Affiche (Poster) (projet scientifique, résultats définitifs ou provisoires de recherche, présentation de méthodes, etc.) (5 000 signes maximum, espaces compris).

2) Domaine de l’intervention

  • Table ronde (3 à 5 intervenants maximum) (6 000 signes maximum, espaces compris). Une table ronde est une rencontre proposée par un porteur sur une thématique donnée réunissant des chercheurs et non chercheurs.
  • Présentation d’un projet, d’une étude ou d’une initiative du milieu (5 000 signes maximum, espaces compris).
  • Affiche (Poster) (projets divers issus du milieu professionnel, associatif, communautaire, autres) (5 000 signes maximum, espaces compris).

Pour les définitions des types de propositions et soumettre une proposition (à venir)

 

Dates à retenir.

Soumission des propositions :                 Août au 10 octobre 2023 1er novembre 2023

Évaluation des communications :           Octobre à novembre 2023

Retour aux auteurs :                                  Décembre 2023

Préprogramme :                                         Janvier 2024

Programme final :                                      Mars 2024

Colloque à Montréal :                              5 au 7 juin 2024

Pour toute information complémentaire : montreal2024@reiactis.net

Laissez-nous un commentaire.

Image CAPTCHA

Cela nous aide à éviter les spams, merci.

Cette entrée a été publié dans . Ajoutez en favoris avec ce permalien.